AdGuard, la vraie alternative à uBlock Origin sur Safari 13.0

Publié le 13 octobre 2019 Temps de lecture : 2 min.

Si vous utilisez Safari sur votre Mac, vous devez rencontrer depuis quelques semaines un gros problème : des publicités, des popups… PARTOUT ! Je vous propose aujourd’hui une nouvelle alternative à uBlock Origin qui fonctionne aussi bien tout en étant gratuite. Il s’agit de AdGuard for Safari !

Pourquoi uBlock Origin ne fonctionne plus ?

Apple a changé le fonctionnement des extensions avec la mise à jour de Safari 13.0 disponible sur macOS Catalina. Il est obligatoire de passer via l’App Store pour installer une extension là où, avant, il était possible de le faire en téléchargeant un simple petit fichier comme sur Chrome ou Firefox.

J’ai donc installé une application au nom similaire : uBlock. Mauvaise idée… Ce bloqueur de publicités est un tant soit peu laxiste. Il laisse passer de nombreuses publicités qu’il va considérer comme « acceptable ».

AdGuard for Safari : une solution efficace

Je suis donc parti à la recherche d’une solution efficace. Deux options : trouver une nouvelle extensions gratuite ou changer de navigateur (oui, c’est radical). Après quelques recherches, j’ai réussi à trouver une extension intéressante et gratuite : AdGuard for Safari !

La configuration est relativement simple avec de nombreuses options. Vous pouvez choisir d’activer tous pleins de filtres : publicités, vie privée, réseaux sociaux, etc. En plus de bloquer les publicités, il permet aussi de faire disparaitre les bandeaux cookies par exemple avec « I don’t care about cookies ».

Côté performances, je n’ai pas noté de lenteur dans la navigation ou le chargement des pages.

En résumé, si vous en avez marre des publicités sur YouTube ou sur vos sites web favoris, je vous recommande vivement d’essayer AdGuard for Safari. Je l’utilise depuis plus d’une semaine et suis totalement conquis.

Et vous, quelle configuration (navigateur/extension) utilisez vous pour naviguer en toute tranquillité ? 😌

Commentaires

Made with by Antoine Guilbert