Comment décharger ses photos en voyage (et les sauvegarder) ?

Publié le 15 juin 2019 Temps de lecture : 3 min.

Lors de mon dernier road-trip à travers les USA et le Canada, j’ai décidé de ne plus emmener mon MacBook Pro comme d’habitude : lourd, encombrant, peu d’utilité… Cependant, bien pratique pour décharger ses photos en voyage. J’ai donc cherché et vous propose aujourd’hui une autre solution à petit prix avec votre smartphone !

Matériel nécéssaire

L’idée étant de ne pas non plus s’alourdir avec de nombreux équipements high-tech, vous aurez besoin seulement de :

  • Un smartphone sous Android (en théorie, vous devez en avoir).
  • Un adaptateur USB-C avec au moins 1 port USB et 1 port SD.
  • Un disque dur externe (de préférence SSD et auto-alimenté).

Si vous n’avez pas ces accessoires, comptez environ 60 euros pour un disque externe classique de 500 Go + un adaptateur USB-C. Bien entendu, il faut que votre téléphone utilise un port USB-C comme connectique principal mais bon, en 2019, ça me semble être devenu la norme.

Configuration

L’objectif est simple : transférer les photos de la carte SD vers le disque dur externe. Nous allons donc utiliser pour cela le smartphone qui va servir de « relais » grâce au mode OTG disponible sur Android. Ce mode s’active dans les réglages de votre smartphone et permet d’utiliser le port USB-C, destiné à la recharge, pour transférer des données.

Il suffit donc de brancher le hub USB-C au smartphone puis de brancher le disque dur au hub et d’insérer la carte SD, une fois que c’est fait, activer le mode OTG.

Ça nous donne un setup qui n’est pas le plus esthétique mais il a le mérite de marcher. Je l’ai utilisé pendant 2 semaines sans aucun problème ! Veillez à ce que votre smartphone soit bien chargé car cela a tendance à consommer pas mal de batterie.

Sur le smartphone, dès que les appareils sont branchés, une petite notification apparait et vous pouvez ainsi naviguer dans le contenu grâce à l’explorateur de fichiers. Ensuite, il ne vous plus qu’à faire un simple copier/coller de la carte SD vers le disque dur.

Pour le formatage des supports, je vous recommande d’utiliser l’exFAT si vos supports le permettent, à défaut le FAT32 mais vous aurez des limites avec les fichiers supérieurs à 4 Go.

Avant de partir, veillez à faire quelques tests chez vous pour vous assurer que tout fonctionne correctement. Des fois, vous pouvez avoir un message disant que le formatage n’est pas lisible donc autant le savoir avant qu’une fois sur place.

Et vous, comment faites vous ?

Voilà, je vous ai livré aujourd’hui ma solution idéale pour décharger ses photos en voyage sans acheter du matériel spécifique à plusieurs centaines d’euros. Avez-vous une autre astuce ? Si oui, partagez-la moi dans les commentaires ci-dessous. 👍🏼

Commentaires

Made with by Antoine Guilbert