Test de Canary, une caméra de surveillance avec alarme

Publié le 18 juillet 2016 Commander sur Amazon Note : Temps de lecture : 9 min.

En pleine période estivale, les cambriolages sont assez fréquents. Il convient alors de s’y préparer et de sécuriser un minimum son domicile. Je vous ai déjà présenté de nombreux produits sur le blog comme la Nest Cam ou encore la solution Gigaset Elements. Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de Canary : un système de sécurité tout-en-un !

Présentation

J’ai attendu ce produit pendant presque un an, il n’était dispo que aux USA au lancement puis il est arrivé courant juin en France en Apple Store puis sur Amazon. Mais avant de commencer le déballage, c’est quoi Canary ? C’est un objet connecté qui vous permet de surveiller tout votre domicile, facilement.

On y retrouve une caméra de vidéosurveillance filmant en 1080p, une alarme intégrée de 90 décibels et des capteurs de température, d’humidité et de qualité de l’air. Sur le papier, c’est assez intéressant, surtout vu son prix. Elle est proposée au même prix que les autres caméras connectées sur le marché, environ 200 euros.

Déballage et configuration

Le packaging de la Canary est très soigné et met bien en avant le produit. À l’intérieur de la boite, on retrouve : la caméra de surveillance, un câble micro USB pour l’alimentation, un câble jack (qui ne sert qu’à la configuration si le bluetooth n’est pas fonctionnel), un chargeur secteur et des petits manuels et autres stickers.

deballage-camera-canary-1 deballage-camera-canary-3

Je n’ai pas prévu pour ma part de coller le sticker « Protégé par Canary » sur ma porte, bien qu’il soit très sympa. Je préfère que les éventuels cambrioleurs aient une petite surprise avec une alarme à 90 décibels en entrant dans mon appartement  !

Pour la configuration, j’ai trouvé que la caméra était assez simple à mettre en route. Il suffit de la brancher à une prise puis de lancer l’application et de commencer le pairage en bluetooth. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez toujours utiliser le câble jack fourni. On vous demandera ensuite de créer un compte, de saisir l’adresse de la Canary (pour les services d’urgence) et le tour est joué !

Design

Vous allez peut-être trouver ça bête, mais selon moi, le design est un point essentiel à prendre en compte avant d’acheter une caméra pour son domicile. Par exemple, la Nest Cam est sympa et compacte, mais elle ressemble vraiment à une caméra ou à une webcam. Ce n’est pas du tout le cas de cette Canary, on dirait plus une enceinte bluetooth ou une petite boite métallique. C’est donc un bon point pour éviter qu’un éventuel intrus repère directement votre caméra !

Sur la face avant de la caméra, on retrouve : l’objectif vidéo qui filme en 1080p de jour comme de nuit, un micro HD et 12 leds infrarouge pour éclairer la nuit. Juste sous la caméra, il y a également un anneau lumineux de couleur. Il est utilisé pour mettre en avant différents états de la caméra.

design-prise-en-mains-canary-camera-1

A l’arrière de la caméra, pas grand chose d’intéressant : un port ethernet, un port jack 3.5mm (pour la configuration) et un port micro USB pour l’alimentation. La Canary embarque également un Wi-Fi de norme N en 2,4 Ghz (pas de 5Ghz malheureusement) et une alarme de 90 décibels.

design-prise-en-mains-canary-camera-2

Le produit est bien fini et donne une impression de qualité. Je mettrai juste un petit bémol sur la partie brillante de la face avant, elle est très salissante, après, ce n’est pas grave en soit et n’altère pas du tout le fonctionnement du produit.

Qualité vidéo

Je n’ai pas grand chose à redire sur la qualité vidéo de la Canary. Ne vous attendez toujours pas à la qualité d’un iPhone ou d’un reflex, non, ne rêvez pas. Cependant, je trouve que l’image est plus contrastée (ce que je reprochais à la Nest Cam) et les couleurs sont plus attrayantes ! Bref, l’image est plus agréable à regarder.

En pleine nuit, on perd un peu en qualité, mais ça reste acceptable. On arrive encore à distinguer une personne ou un animal sans problème.

On ne peut pas changer de qualité pour optimiser le flux en fonction de votre connexion, c’est uniquement du 1080p. En tout cas, il n’y a pas de réglage dans l’application, peut-être que le flux est ré-encodé ensuite dans une qualité plus basse.

Application mobile

La caméra Canary se contrôle exclusivement avec une application mobile. Elle est disponible sur iOS et sur Android (en revanche, il n’existe pas de version compatible avec l’iPad). Bon l’application a le mérite d’exister et fort heureusement car ça serait impossible d’utiliser la Canary. En revanche, ce n’est pas la meilleure d’app en son genre !

Je trouve que l’interface est assez fade. Elle est parfaitement le job mais on aurait pu avoir quelque chose de plus sympa. Quand vous arrivez sur l’app, vous voyez directement l’écran « A la maison » avec l’état de votre Canary, la température chez vous, le taux d’humidité et la qualité de l’air. Si vous cliquez sur cet écran, vous verrez le flux vidéo en direct.

En bas à gauche, on a un bouton d’accès rapide pour changer de mode si besoin : simple et rapide !

application-mobile-canary-camera

Vous pouvez également accéder à l’historique des évènements chez vous. C’est via ce menu que l’on peut revoir une vidéo suite à une détection de mouvements par exemple.

On retrouve aussi l’écran « Maison saine » avec différents capteurs comme évoqué précédemment. Bon hormis le fait de savoir qu’il fait 25 °C chez moi, je ne trouve pas cette fonction très utile.

application-mobile-canary-camera-2

Enfin pour la partie réglages, j’ai été un peu déçu. J’adore fouiller dans les réglages pour tout customiser à souhait et bien pour le coup, on ne peut presque rien personnaliser, hormis la sensibilité des capteurs et les notifications. C’est dommage mais ça simplifie l’utilisation du produit.

Utilisation

Je l’ai pas mal utilisée récemment lors de mon week-end à Amsterdam, surtout pour voir comment se portait le petit chat à la maison ! Je peux déjà vous dire que la détection de mouvements fonctionne très bien, voire même un peu trop bien. Heureusement, on peut régler la sensibilité de la détection. Cela vous évite par exemple de recevoir 5 notifications à votre réveil parce que le chat a dormi devant la caméra.

Pour le flux vidéo, j’ai constaté un léger décalage de 5 à 10 secondes entre le flux vidéo et ce qui se passe dans la maison. Je sais qu’il y a différents facteurs qui rentrent en compte comme la connexion internet de la maison mais également celle du téléphone. Ce n’est pas vraiment dérangeant en soit !

utilisation-camera-canary

J’ai apprécié également le « mode absent » qui s’active de manière automatique. Pour cela, il se base sur votre position GPS et votre connexion Wi-Fi, je trouve ça assez malin. Car un système de sécurité, c’est bien mais si il s’active tout seul, c’est encore mieux.

En revanche, pour l’alarme, le déclenchement ne sera pas automatique. Après la réception de la notification, vous devrez la déclencher vous même ou appeler les services de secours. C’est dommage, j’aurais aimé avoir une option pour activer automatiquement l’alarme dès qu’une intrusion est détectée. Pour le volume sonore de l’alarme, il est largement suffisant pour prévenir les voisins !

Enfin, dernier petit détail : vous pouvez entendre ce qui se passe chez vous, mais vous ne pouvez en aucun cas communiquer avec une personne chez vous. La Canary ne possède pas de haut-parleur, je trouve ça dommage car la Nest Cam en avait un et c’est assez pratique.

Abonnement payant en option

Comme avec chaque produit connecté, un abonnement est toujours disponible pour vous vendre quelque chose en plus. Ici avec la Canary, ce n’est pas un abonnement unique, mais bien 4 offres qui sont disponibles allant de 0 euros/mois à 30 euros/mois.

La différence va se faire principalement sur le nombre d’heures pour l’historique vidéo. Avec l’offre de base, vous aurez seulement 12 heures d’historique et avec l’offre tip top, vous pouvez remonter jusqu’à 30 jours en arrière.

offres-payantes-canary

Pour moi, l’offre de base suffit largement. C’est avant tout une caméra de surveillance, pas une caméra pour enregistrer les petits moments drôles ou fun à la maison. Si vous recevez une alerte, je suis presque sûr que vous la consulterez dans les 12 heures suivant la notification.

Conclusion

Je suis globalement très satisfait de la Canary. Je trouve que c’est un produit de qualité et il fonctionne parfaitement bien. Hormis quelques petits détails, il conviendra à la majorité des utilisateurs. Parmi les petits bémols, on notera le fait qu’il n’est pas encore compatible avec Apple HomeKit, ça arrivera dans une future évolution du produit.

Ce produit est disponible pour 210 euros sur Amazon.

Canary

210

4.125/ 5

Cette caméra remplit parfaitement son rôle : elle est simple d'utilisation et saura vous prévenir si quelque chose se passe chez vous. Si vous recherchez quelque chose de plus poussé, passez votre chemin, si non, c'est le meilleur rapport qualité/prix/fonctionnalités du moment !

Avantages

- Alarme puissante intégrée
- Qualité vidéo (jour et nuit)
- Possibilité de régler la sensibilité de notifications

Inconvénients

- Pas compatible HomeKit (pour le moment)
- Absence de haut-parleur intégré

Note

Commentaires
  • misteryaya

    Très sympa ton test, j’avais justement fait un tour sur amazon pour regarder cette camera de surveillance apres avoir tout d’abord envisagé de prendre la Piper. Dommage qu’elle ne soit pas compatible Zwave.

  • Salut Antoine je teste la mienne en ce moment te je voulais te poser une question.
    Me confirmes tu que l’anneau de led reste blanc lorsque qu’elle est configurés ? Chez moi il est toujours blanc sauf pendant la configuration.
    Je l’ai vu changer de couleur dans certaines videos de test mais elles datent !
    Ton test est assez sympa et aéré j’aime bien…

  • Lobwick

    Toujours’Pas de compatibilité HomeKit ?

Made with by Antoine Guilbert