Test du dock Thunderbolt Station 3 (TS3) de CalDigit

Publié le 17 septembre 2017 Commander sur Amazon Note : Temps de lecture : 7 min.

On se retrouve pour un nouvel article consacré à ma migration vers le nouveau MacBook Pro avec uniquement de l’USB-C en connectique. Je vous présente aujourd’hui le nouveau dock de chez CalDigit : le Thunderbolt Station 3 (TS3). Il est équipé de nombreux ports comme de l’USB 3.0, de l’ethernet ou encore des sorties/entrées audios.

J’avais déjà testé il y a quelques années la première version du dock Thunderbolt Station de chez CalDigit. C’était juste après la sortie des premiers MacBooks avec les ports Thunderbolt, bien pratique pour bénéficier d’un débit élevé.

Depuis, les technologies ont bien évoluées et grâce à un seul et unique câble, on peut faire passer l’alimentation, les données, la vidéo et le réseau. C’est pas beau ? Vive le Thunderbolt 3 (et l’USB-C pour le connecteur).

Présentation du dock TS3 de CalDigit

Ce dock TS3 a été créé par CalDigit dans le but d’ajouter quelques ports pour ceux qui se sentiraient un peu perdu avec les nouveaux MacBooks. Bien que l’ethernet ou une entrée audio ne soit pas utilisée tous les jours, c’est toujours pratique d’avoir un port USB 3.1 par exemple ou une sortie vidéo, c’est précisément le but d’un dock comme le Thunderbolt Station 3.

À l’intérieur de la boite, on retrouve le strict minimum à savoir le dock TS3, un gros bloc d’alimentation ainsi qu’un câble Thunderbolt 3. C’est une bonne chose d’avoir un câble Thunderbolt 3 fourni dans la boite car ce n’est pas toujours le cas (surtout quand on voit le prix des câbles).

J’aurais bien apprécié avoir un câble un plus long en revanche, je trouve que 0,5m c’est très court et cela nécessite presque d’avoir le dock collé au MacBook. Pour info, le câble fourni avec votre MacBook ne fonctionnera pas.

Tout d’abord, le boitier est entièrement constitué en aluminium, c’est un point positif, surtout pour la dissipation de la chaleur. Pour ce qui est des connectiques, on retrouve un port USB 3.1 sur la face avant ainsi qu’une sortie audio et une entrée audio. J’aurais trouvé ça utile d’avoir un port USB-C en facade permettant la recharge d’appareils comme son petit frère, le dock TS3 Lite.

Durant mes quelques semaines de test, je me suis servi à plusieurs reprises du port USB pour brancher des disques durs externes mais à aucun moment de la partie audio. C’est, selon moi, un peu inutile avec tous les appareils bluetooth, d’autant que tous les Macs disponibles à la vente en ce moment possède une sortie audio.

À l’arrière, ça commence à devenir intéressant avec de nombreux ports. On retrouve donc deux ports Thunderbolt 3, un port DisplayPort, deux ports eSATA, deux ports USB 3.1, un port Ethernet Gigabit et bien sur l’alimentation. 

Je me sers tous les jours des deux Thunderbolt 3 (un sur mon MacBook, l’autre sur mon écran), du port Ethernet pour le réseau et des 2 ports USB pour brancher des bricoles.

Un peu comme la partie audio sur la face avant, j’ai vraiment du mal à trouver l’intérêt d’avoir mis deux ports eSATA à l’arrière, c’est un connecteur que je n’ai pour ma part jamais utilisé… Je pense que ça doit servir à quelques personnes pour brancher des disques durs par exemple, mais l’usage est limité à mon goût.

Un autre port pour la sortie vidéo aurait pu être un plus également comme de l’HDMI 2.0. J’ai utilisé dans mon cas le second port Thunderbolt 3 pour brancher mon écran (avec le câble qui va bien).

Performances

Je suis vraiment satisfait en tout point par les performances de ce dock TS3. Les transferts de fichiers en USB 3.1 sont rapides, la sortie vidéo supporte de la 5K (5120 x 2880) à 60Hz et enfin il permet bien évidemment de recharger un ordinateur par le biais du Thunderbolt 3 jusqu’à 85W (compatible avec les MacBooks Pro).

J’ai décidé d’effectuer quelques tests pour mesurer les performances : transfert de fichiers avec/sans le dock et test de débit avec/sans le dock.

Commençons par le test pour mesurer la vitesse de transfert. J’ai utilisé pour cela le logiciel BlackMagic Disk Speed Test sur macOS qui permet de simuler un transfert de fichiers volumineux. Voici les résultats que l’on obtient avec le disque SSD branché au dock lui même branché au MacBook.

Même test maintenant avec le disque SSD branché directement au MacBook. La différence est tellement petite qu’elle n’est pas vraiment significative à l’utilisation. On gagne juste quelques Mo/s en écriture et lecture.

Terminons avec le test de débit. Je possède le contrat de base chez Orange Fibre à savoir 100 mégas en download et 50/75 mégas en download. J’ai utilisé le site Fast (de Netflix) pour réaliser ce test. Je pense que le résultat est sans appel, je sature bien ma connexion avec le dock.

Utilisation au quotidien

Lors de mon switch du MacBook Pro (2012) au nouveau MacBook Pro (2017), j’appréhendais un peu le changement et surtout le manque de connectiques. Il y avait trois options : acheter les bons câbles (sur les conseils de Bob), opter pour un dock multi-fonctions, partir avec des dizaines d’adaptateurs ou… pleurer et grogner !

J’ai choisi pour ma part la première solution et j’ai eu l’opportunité de pouvoir tester la deuxième. Je dois avouer que un dock est vraiment pratique lorsque l’on alterne souvent entre mobilité et station fixe de travail. C’est vraiment super pratique quand je rentre de brancher un seul et unique câble et voir que tout s’allume et se recharge à pleine puissance.

Ensuite, tout dépend de votre utilisation. Certains n’utilisent que des technologies sans-fil comme le Wi-Fi et bluetooth au quotidien pendant que les autres sont perdus dans tous leurs câbles. Je trouve qu’un dock comme le Thunderbolt Station 3 est une option intéressante pour une transition en douceur.

Conclusion

On l’a vu tout au long de ce test, le dock TS3 présente de nombreux avantages pour faciliter au quotidien l’usage de notre ordinateur.Le seul inconvénient réside certainement dans son prix, en effet, le dock TS3 CalDigit est proposé autour de 300 euros sur Amazon tandis que son petit frère, le dock TS3 Lite, est proposé autour de 200 euros sur Amazon.

Je suis conscient que ça peut être un frein pour certains, il y a un calcul à faire à ce moment pour voir ce dont vous avez besoin et comparer avec le prix des câbles, adaptateurs et ajouter le côté pratique dans le lot (qui n’a pas de prix bien sûr). Si vous avez des questions, n’hésitez pas dans les commentaires, je vous répondrai avec plaisir.

CalDigit Thunderbolt 3 TS3

299

4.125/ 5

Si vous êtes à la recherche d'une solution tout en un pour avoir des connectiques supplémentaires sur votre nouveau MacBook Pro, le dock Thunderbolt Station 3 est solution intéressante à envisager. Elle permet d'allier à la fois le côté pratique ainsi que des performances très correctes.

Avantages

- Branchement avec un seul câble
- Vitesse de transfert au rendez-vous
- Plutôt design et pratique

Inconvénients

- Manque un port Thunderbolt 3 en facade
- Câble Thunderbolt 3 fourni pas assez long

Note

Commentaires
  • Gloire à l’USB-C ! o/

  • Article intéressant 🙂
    Je cherche justement un dock Thunderbolt 3, mais un port SD est essentiel de mon côté !

Made with by Antoine Guilbert