Test du dock Thunderbolt Station de CalDigit

Publié le 25 janvier 2014 Temps de lecture : 4 min.

On se retrouve aujourd’hui pour tester un dock Thunderbolt de la marque CalDigit. Introduit en 2011 par Intel, la technologie Thunderbolt permet entre autres de pouvoir transférer des données à 10 G/s, ce qui représente 1,2 Go/s. Deux fois plus rapide donc que l’USB 3.0 actuel ! Elle permet également de transmettre à la fois la vidéo, l’audio et l’alimentation, le tout en un seul câble.

Présentation

Nous allons tout d’abord commencer par une rapide présentation de ce dock. Comme le disque dur Western Digital présenté la semaine dernière, il est composé exclusivement en aluminium. La chaleur est donc bien dissipée en utilisation longue et il est résistant aux chocs. Plutôt compact, le seul bémol est son alimentation électrique qui est vraiment trop importante.

Passons maintenant aux connectiques de la façade avant. On retrouve de gauche à droite, le voyant d’alimentation, une entrée ligne audio (microphone par exemple), une sortie audio (écouteurs par exemple) et un port USB 3.0. C’est simple mais on a le nécessaire qui est facilement accessible.

A l’arrière, on retrouve bien évidemment deux ports Thunderbolt, un pour connecter votre MacBook en entrée et un autre en sortie pour brancher un écran par exemple. Ensuite, nous avons deux ports USB 3.0, une sortie HDMI, un port Ethernet et une prise pour alimenter le dock. Bref, de ce côté là, il n’y a rien à dire. C’est très complet ! On passe maintenant aux performances.

Performances

Au niveau des débits de transfert, ce dock est-il au rendez-vous ? C’est ce que nous allons maintenant tester avec un disque SSD branché sur le dock Thunderbolt connecté lui même au MacBook puis avec le disque SSD directement branché sur le MacBook.

Voici le résultat que l’on obtient avec le disque SSD connecté sur le dock Thunderbolt Station. 148 MB/s en écriture et 291 MB/s en lecture. On refait donc maintenant le même test en supprimant le dock Thunderbolt et en branchant le disque dur directement sur le MacBook.

Nous avons donc 156.6 MB/s en écriture et 295 MB/s en lecture. Avec une différence aussi minime, on peut donc considérer que le dock ne réduit pas les débits de transfert. Bon point !

Si on regarde les autres fonctions de ce dock, il supporte très bien mon écran externe Dell U2412m ainsi que mes enceintes externes. Juste au niveau de la prise Ethernet, si vous êtes sur une version de Mac OS X inférieure à Mavericks, il vous faudra installer quelques pilotes.

Utilisation

On l’a vu, ce dock Thunderbolt tient vraiment la route au niveau des performances mais reste à définir son utilisation ?

J’utilise beaucoup mon MacBook Pro en itinérance, dès mon retour à la maison. Je m’amuse donc à retrancher plusieurs câbles : écran, alimentation, câble USB, enceintes… Avec un dock comme celui-ci, bonjour la simplification. Un seul et unique câble et tout se connecte ! Vraiment cool non ?

Conclusion

Ce dock Thunderbolt Station de CalDigit est vraiment sympa. Seule ombre au tableau, son prix. En effet à 215 euros sur Amazon, le câble Thunderbolt n’est même pas fourni… Dommage, ça aurait pu être un petit plus sympa. En revanche, si vous recherchez un dock performant, foncez les yeux fermés ! Une question, utilisez les commentaires ci-dessous.

Commentaires

Made with by Antoine Guilbert