Test du sac à dos Everyday Backpack de Peak Design

Publié le 6 décembre 2017 Commander sur Amazon Note : Temps de lecture : 10 min.

On se retrouve aujourd’hui pour le test du célèbre sac à dos de chez Peak Design : le Everyday Backpack dans sa version 20 litres et 30 litres. Je les utilise depuis plusieurs semaines comme sac photo et sac de voyage. C’est maintenant l’heure du bilan, est-ce que cela vaut réellement son prix ?

Présentation du Everyday Backpack

À mi-chemin entre le sac de photo et le sac de voyage, le sac Everyday Backpack est aujourd’hui un produit phare de la marque Peak Design. Il se positionne sur le haut de gamme des sacs à dos avec un produit modulable avec des matériaux de qualité.

La construction du sac est semi-rigide et même si ce dernier est totalement vide, il gardera la forme et la structure d’un sac plein. Côté look, il est vraiment moderne et ça nous change des vieux sacs photos rembourrés dans tous les sens pas très fun. L’objectif premier de ce sac est qu’il soit totalement fonctionnel.

Le sac dispose de deux compartiments (dont un très grand) et de trois ouvertures (sur le dessus et sur les côtés). Il y a également deux rangements extérieurs sur les côtés et différents straps avec des points d’attaches un peu partout pour venir fixer des accessoires à l’extérieur.

Il existe en 2 tailles (20 litres et 30 litres) et 4 couleurs : gris foncé (charcoal), gris clair (ash) marron (tan) et noir.

Compartiment principal avec les FlexFold

Le gros avantage du sac Everyday Backpack est que vous pouvez organiser le rangement à l’intérieur comme vous le souhaitez. Peak Design a inventé un séparateur magique, le FlexFold, que l’on peut venir mettre dans 3 positions différentes (plat, compartiment et traversant). Je préfère vous prévenir que ça peut vite devenir chronophage… J’ai passé une soirée entière à essayer toutes les combinaisons pour trouver le meilleur agencement avec mon matériel.

En revanche, cela a le mérite d’être complètement modulable pour s’adapter à vos besoins. Étant donné que c’est fixé à l’aide de scratch, on peut supprimer les 2 séparateurs du milieu pour avoir un grand compartiment et mettre un sac de couchage ou un reflex avec un objectif 200-400mm.

Pour accéder à votre matériel, vous pouvez ouvrir le sac par le dessus mais également sur les côtés. Cela permet d’accéder rapidement au matériel que vous recherchez (exemple un appareil photo). Attention cependant à bien fermer un côté avant de passer sur l’autre, je parle en connaissance de cause… J’ai failli faire tomber tout mon matos en ayant oublié de fermer la poche latérale.

On retrouve également des petits rangements sur les côtés du sac à dos, vous pourrez venir y mettre une batterie externe, quelques câbles, un téléphone, etc.

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, j’ai utilisé le mode traversant sur les FlexFold pour faire passer mon trépied GorillaPod 5K dans la hauteur, plutôt malin non ?

Compartiment spécial pour Macbook et iPad

Sur la partie haute du sac à dos, on retrouve un emplacement supplémentaire qui permet d’accéder à un compartiment dédié pour les ordinateurs jusqu’à 15 pouces. J’ai testé pour ma part avec mon Macbook Pro 13 pouces et ça passe sans problème. Dans l’idée, il faut quand même un ordinateur assez fin (à partir des années 2010 en gros), sinon vous le sentirez dans votre dos et ça ne fera pas forcément très agréable.

J’ai eu l’occasion de bien le tester sous la pluie pendant le shooting photo et la fermeture est bien étanche. D’une manière générale, le sac est conçu avec du nylon 400D qui est totalement déperlant. Pas d’inquiétude à avoir !

On retrouve également à cet endroit une petite pochette permettant de venir mettre des clés, un passeport ou encore quelques accessoires high-tech comme des cartes mémoires, un petit disque dur etc. C’est un endroit bien pratique car facilement accessible sans avoir besoin d’ouvrir tout le sac. Je m’en sers pour ranger mes papiers d’identité.

Petits détails et finitions premium

Nous sommes d’accord, c’est un sac qui coûte relativement cher (entre 250 et 300 euros). En revanche, au fur et à mesure qu’on utilise le sac, on découvre pleins de petits détails très appréciables.

Par exemple, au niveau des bretelles du sac à dos, vous avez des attaches en métal avec une petite boucle (cf photo ci-dessous). Cette dernière vous permet très facilement d’ajuster le serrage des bretelles. Vous pouvez grâce à ce système basculer le sac en mode bandoulière.

Même chose avec la boucle qui vient fermer le compartiment principal. Peak Design a développé une attache magnétique appelée le MagLatch. C’est tout simple sur le papier, ça remplace simplement une fermeture, ok d’accord. Mais à l’usage, c’est clairement la meilleure solution à ce jour pour moi.

Pour clôturer la partie sur les finitions et la qualité du produit, ce dernier est garantie à vie par Peak Design. C’est un point non négligeable à prendre en compte !

Version 20 litres ou 30 litres ?

En plus des 4 couleurs disponibles, il faut également choisir la taille de votre sac à dos Everyday Backpack. Vous avez le choix entre une version 20 litres (compacte à 12 litres) pour un poids de 1,3 kg ou une version 30 litres (compacte à 18 litres) pour un poids de 1,5 kg.

Je parle de « version compacte » car lorsque l’on parle de 20 litres et 30 litres, ce sont les capacités maximales et non la capacité de base. Par exemple sur la photo ci-dessous, les sacs à dos sont en version mini soit donc 12 litres pour le gris foncé et 18 litres pour le gris clair.

« Antoine, quelle version me conseilles-tu ? Plutôt 20 litres ou 30 litres ? »

C’est certainement la question la plus complexe à laquelle je dois répondre : tout dépend de votre utilisation. Vous souhaitez l’utiliser comme un sac photo, un sac de voyage, un sac quotidien pour aller au boulot ? Il faut bien y réfléchir car vous pouvez vite vous retrouver coincer avec la version 20 litres.

Cas n°1 : vous souhaitez l’utiliser tous les jours, vous avez une morphologie plutôt fine, vous avez peu de choses à transporter : optez pour la version 20 litres. Il conviendra parfaitement aux femmes par exemple et je l’utilise également pour ma part quand je pars en balade avec un appareil photo, mon drone, un vêtement de plus et quelques trucs à manger.

Cas n°2 : vous l’utilisez de manière occasionnelle pour la photo ou les voyages (compatible bagage cabine), vous avez une morphologie moyenne, vous avez besoin de beaucoup de place pour stocker votre matériel photo : optez pour la version 30 litres. Il conviendra parfaitement aux hommes, il est également plus haut et permet donc d’avoir un meilleur contact avec le dos, on peut y mettre beaucoup de choses à l’intérieur. Attention car beaucoup de place = sac vite chargé et lourd.

Pour vous aider, je vous invite à regarder ce comparatif réalisé par Peak Design en fonction de la taille et de la corpulence. C’est pratique car cela vous permet de situer et de voir le rendu sur une morphologie similaire à la vôtre.

Mon utilisation depuis 3 mois

J’avais en tête au début de l’utiliser en tant que « daypack » pour aller au boulot. Je me suis vite rendu compte que c’était un peu démesuré pour le contenu à transporter (même dans la version 20 litres), le sac était souvent rempli à moitié, pas franchement optimisé donc.

Je l’utilise donc maintenant à 30% en tant que sac photo et à 70% en tant que sac de voyage. Je trouve le dernier usage super bien adapté car un sac de voyage, cela a vite tendance à devenir le bordel au fur et à mesure des jours, là grâce aux séparateurs, tout reste en ordre comme il faut.

J’ai la chance d’avoir les deux tailles aussi, ce qui me permet d’alterner en fonction de mes besoins. Au final, je préfère utiliser la version 20 litres qui est déjà suffisante dans la majorité des cas et idéale pour ne pas avoir un sac trop lourd sur le dos. Vous pouvez partir sans problème un week-end avec en mettant quelques vêtements, un appareil photo et 2/3 bricoles high-tech.

À l’époque où j’avais encore tout mon matériel photo au complet avec mes 4 objectifs, mon boitier 5D Mark II, les batteries, les cartes mémoires… Tout rentrait sans problème dans la version 30 litres.

Conclusion

J’ai essayé d’être le plus précis et de vous donner mes impressions au travers de cet article sur le Everyday Backpack de Peak Design. Voyez ce sac comme un réel investissement plutôt qu’un simple accessoire, c’est aussi important qu’un bon trépied par exemple, là on parle de ce que vous avez sur le dos pendant toute une journée.

Si vous êtes intéressé par ce sac, vous pouvez le trouver autour de 300 euros sur Amazon. Les prix varient assez souvent, n’hésitez pas à les consulter régulièrement ! Si vous avez une question, utilisez les commentaires ci-dessous pour me la poser, je me ferai un plaisir de vous répondre.

Everyday Backpack Peak Design

300

3.75/ 5

Si vous êtes à la recherche d'un sac polyvalent permettant à la fois d'être utilisé comme sac photo ou sac de voyage, le Everyday Backpack de Peak Design est le produit idéal pour vous. Modulable à souhait, il vous permettra de l'agencer comme vous le souhaitez !

Avantages

- Bonne qualité globale
- Séparateurs FlexFold très pratique
- Garantie à vie

Inconvénients

- Poids à vide (environ 1,5 kg)
- Prix assez élevé

Note

Commentaires

Made with by Antoine Guilbert