Domotique

Installer Home Assistant : quelle machine faut-il choisir ?

Publié le 20 juin 2021 Temps de lecture : 5 min.

On se retrouve pour un comparatif des différentes machines et solutions qu’il existe pour installer Home Assistant. Vous connaissez certainement le célèbre Raspberry Pi qui est peu couteux mais il existe de nombreuses autres solutions, comme l’Intel NUC, un NAS Synology ou encore un machine virtuelle.

Vous hésitez encore sur votre solution domotique ?
Découvrez mon comparatif entre Home Assistant et Jeedom.

Raspberry Pi : la solution la moins chère

C’est certainement la solution la plus populaire : le Raspberry Pi 4 ! Il présente l’avantage d’être bon marché, comptez environ 80 euros, et surtout facile à installer et configurer. On trouve de nombreux tutoriels sur le web et les forums !

Raspberry Pi 4

logo-amazon-prime

71,43 EUR

Le seule petit hic vient de la carte SD, si vous avez un usage intensif, la lecture/écriture des données en permanence peut avoir pour effet de corrompre les données. Il faut donc bien veiller à faire des sauvegardes (on est jamais trop prudent) ou passer sur un disque SSD connecté au Raspberry Pi via un adaptateur comme celui-ci.

Adaptateur USB 3.0 vers SATA

22,21 EUR

Intel NUC : plus de puissance et une meilleure stabilité

Cela fait quelques mois que vous utilisez Home Assistant, vous avez découvert de nombreuses intégrations et apps.. mais vous commencez à arriver aux limites de votre installation, votre système est même un peu lent, j’ai la solution : un intel NUC !

C’est la solution que j’utilise depuis bientôt 1 an après avoir utilisé un Raspberry Pi. 🤓

Il s’agit d’un petit ordinateur conçu par Intel avec des capacités surpuissantes, il peut embarquer un processeur Intel i3, i5 et même i7. Vous pouvez installer le système que vous souhaitez : Windows, Linux ou même un ESXI par exemple pour venir faire de la virtualisation.

On le voit souvent dans les alternatives au Raspberry Pi car beaucoup l’utilisent pour de nombreux services. J’ai mis par exemple mon serveur multimédia (Radarr, Sonarr, Plex, ruTorrent) mais aussi un Windows pour dépanner. Bref, très polyvalent !

Intel NUC NUC8i3BEH

Prix indisponible

Attention, ce mini-ordinateur est vendu sans disque dur et mémoire RAM, vous devrez l’ajouter en plus. Lors de mon achat il y a 1 an, j’ai réussi à faire un ensemble complet pour environ 300 euros (avec 32 Go de RAM et 480 Go de SSD).

Synology : pratique si vous possédez déjà un NAS

Ce n’est pas la solution que je vous recommanderai sur le long terme, en revanche, elle peut être pratique dans un premier temps si vous possédez déja un NAS pour stocker vos données, vous pourrez ainsi tester et commencer à bidouiller votre Home Assistant

Deux solutions s’offrent à vous :

  • Installer le paquet Home Assistant Core (dans l’onglet communauté)
  • Installer Home Assistant via Docker (si votre NAS est compatible)

Cependant, un NAS présente aussi l’avantage d’être multi-usages : vous pouvez vous en servir pour sauvegarder vos fichiers, faire un serveur multimédias pour télécharger des films, etc. Pour le budget, comptez environ 400 euros avec 2 disques durs.

Synology DS220

logo-amazon-prime

339,99 EUR

Windows, macOS, Linux : une alternative à ne pas oublier

Pour terminer, il est tout à fait possible d’installer Home Assistant comme une application sur votre ordinateur.

Cette solution est peu utilisée car il faut garder à l’idée que votre système domotique doit être disponible 24h/24, si vous éteignez votre ordinateur, plus rien ne sera accessible et vos automatisations ne fonctionneront plus.

À utiliser uniquement comme le Synology pour tester et vous faire la main.


J’espère que cet article vous sera utile, découvrez dès maintenant mes autres tutoriels Home Assistant. 🥳

avatar-ag

Article rédigé par Antoine Guilbert

Blogueur passionné par les nouvelles technologies et la domotique.
J'adore tester des produits, voyager à travers le monde et faire des photos.

En savoir plus