Serveur chez Online ou Kimsufi, lequel choisir pour une seedbox ?

Publié le 3 septembre 2016 Temps de lecture : 7 min.

On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau comparatif entre deux hébergeurs. Il y a une semaine, j’étais en pleine réflexion pour monter une seedbox perso avec un serveur plex pour streamer les films et séries TV. J’ai bien testé Online et Kimsufi pendant quelques jours, découvrez maintenant lequel est le plus adapté pour faire une seedbox !

Contexte

Je cherchais depuis quelques mois à me prendre un serveur dédié pour me faire une seedbox (pour les torrents) avec un serveur plex pour visualiser mon contenu à la fois sur ma TV mais également sur mon iPhone, mon iPad, etc. Mes critères étaient assez simples pour une fois :

  • Suffisamment de stockage pour stocker mes films et séries (minimum 1 To).
  • Processeur assez puissant pour streamer le contenu via Plex.
  • Bonne connexion internet (au minimum du 100 Mbps).
  • Accès root sur le serveur pour installer ce que je veux.
  • Moins de 20 euros/mois.

Je me renseigne alors sur les forums et sur Twitter pour essayer de voir quelle machine pourrait me correspondre. A ce moment là, deux hébergeurs ressortent majoritairement : Kimsufi et Online.

Je connais déjà bien le premier pour avoir déjà été échaudé lors de l’hébergement de mon blog (à relire ici), en revanche, je ne connais pas du tout le second, juste de nom. J’apprécie particulièrement OVH et décide de donc de redonner une dernière chance aux serveurs Kimsufi. Me voilà parti dans l’aventure !

Serveur dédié chez Kimsufi

Je pars à la recherche du serveur idéal chez Kimsufi avec mes critères ci-dessus. Je tombe sur une offre temporaire avec un KS-3C pour 21 euros/mois. Pour les caractéristiques, nous avons : un processeur Intel Core i3 (avec un benchamrk de 4059), 8 Go de RAM, 2 To de stockage et une connexion 100 Mbps.

Tous mes critères sont alors réunis, de plus, il est possible de le prendre au Canada. Bon, certes on doit traverser l’atlantique à chaque fois pour récupérer un fichier mais je me dis que ça peut être cool vis à vis de la législation et surtout pour avoir un VPN à l’étranger. Je prends donc un KS-3C pour une durée de 1 mois !

offres-kimsufi-seedbox

Je ne me faisais pas trop d’inquiétude pour la partie seedbox car il faut très peu de ressources pour faire tourner un client torrent comme Transmission ou rTorrent.

En revanche, le serveur Plex est extrêmement gourmand et c’est sur cette partie que je suis plus inquiet. Je me rassure alors en allant sur le site de Plex qui recommande un processeur Intel Core i3 minimum avec un benchmark de 2000. Étant à plus de 4000 sur le Kimsufi, je me dis « ça passe large ! ».

Tests sur le serveur Kimsufi

J’installe donc une distribution Debian 8 suivi de Plex Media Server pour commencer mes tests avec un fichier de 4 Go (poids moyen pour mes films/séries). C’est plutôt concluant, j’arrive à streamer et transcoder en même temps un fichier sur mon Mac, mon iPhone et mon iPad. Je me dis alors que c’est bon et commence donc ma petite installation.

transcodage-plex-serveur-kimsufi

Cependant, après quelques jours je rencontre des difficultés pour lire certains fichiers sur ma TV. Je retourne le problème dans tous les sens car sur tous mes autres appareils je ne rencontre aucuns soucis : débit de ma connexion internet, compatibilité de fichier, encodage du fichier… Je teste toutes les combinaisons pendant un week-end.

Après une multitude de tests, ça ne marche pas. Dès que le bitrate de mon film est trop élevé, ça ne fonctionne pas. Je jette un coup d’oeil au processeur en parallèle et me rends compte que celui-ci est complètement saturé et arrive à 400%.

Je dois donc me rendre à l’évidence : le processeur n’arrive pas à suivre pour streamer correctement. Un peu agacé et un tant soit peu tenace, je décide alors de me tourner vers le concurrent et de prendre un serveur chez Online.

Serveur dédié chez Online

Me voilà donc à nouveau à la recherche du serveur idéal chez Online. L’offre est plus claire que chez Kimsufi et je suis très vite intéressé par le serveur Dedibox XC 2016 pour 19 euros/mois. Pour ce qui est des caractéristiques, nous avons : un processeur Intel Atom C2750 (avec un benchmark de 3831), 16 Go de RAM, 1 To de stockage et une connexion 1000 Mbps.

A première vue (et selon les benchmarks), le processeur semble moins puissant, il y a moins de stockage mais la connexion est largement meilleure (10 plus fois rapide que chez Kimsufi). Je prends donc un serveur XC2016 pour 1 mois !

offres-online-seedbox

Je suis un peu perplexe à ce moment et me demande vraiment si le processeur va réussir à faire tourner correctement un serveur Plex. Quelques minutes après ma commande, je reçois donc mes accès pour installer mon serveur et tester le streaming via Plex.

Tests sur le serveur Online

J’installe donc le même environnement et teste avec le même fichier qui posait problème sur le serveur Kimsufi pour être sur que cela fonctionne. Après 2/3 secondes de chargement, mon film se lance en 1080p sans lags. Je reste perplexe mais très content que ça fonctionne !

Pour être sur que ce n’est pas un coup de chance, je télécharge un film en 1080p de 30 Go et plusieurs petites séries à côté. Je lance l’ensemble sur mes différents appareils et là… magie, tout fonctionne correctement ! Bon, le processeur tourne à plein régime mais les flux vidéos sont fluides et sans lags.

transcodage-plex-serveur-online

Je suis soulagé à ce moment car ça commençait vraiment à me prendre la tête et c’était un peu la solution de la dernière chance ! De plus, la connexion gigabit est vraiment appréciable et quand on télécharge un film à 80 Mo/s, ça ne traine pas !

Avantages et inconvénients de chaque solution

J’apprécie le serveur Kimsufi pour le disque dur de 2 To, la rapidité d’installation du serveur et les frais d’installation peu élevés (12 euros). En revanche, le processeur est un peu juste pour une utilisation avec Plex et il n’est pas pensé pour utilisateur serveur. La bande passante est correcte et la latence avec le Canada ne dépasse pas 100 ms.

Chez Online, j’apprécie le processeur Intel Atom C2750 avec 8 coeurs (idéal pour un serveur plex) ainsi que la connexion gigabit. En revanche, le stockage est peu élevé (1 To) seulement, l’installation du serveur est assez lente (comptez 1h30 environ) et les frais d’installations sont exorbitants (24 euros).

Mon choix

J’ai donc décidé de rester chez Online afin de privilégier le serveur Plex au dépend d’un peu plus de stockage.

Si vous êtes dans une situation similaire et que vous souhaitez faire uniquement du téléchargement sans streaming, optez pour un serveur chez Kimsufi comme le KS-1 avec 500 Go de stockage pour 5 euros par mois. En revanche, si le serveur Plex est indispensable pour vous, partez sur un Dedibox XC 2016 chez Online (comme moi).

J’espère que vous avez apprécié ce petit retour d’expérience et qu’il vous sera utile. J’ai prévu un second article sur mon projet seedbox qui sera consacré à l’installation et au fonctionnement des différents services.

PS : Un grand merci à tous ceux qui m’ont aidé et conseillé sur Twitter notamment Adrien et Hugues

Commentaires

Made with by Antoine Guilbert