Test du Raspberry Pi 3, plus puissant pour le même prix

Publié le 4 avril 2016 Commander le produit Note : Temps de lecture : 5 min.

On se retrouve aujourd’hui pour le test du Raspberry Pi 3. Parmi les nouveautés de ce nouvel ordinateur miniature : une puce Wi-Fi 802.11n, une puce bluetooth 4.0 (LE) et un nouveau processeur quadcore 1.2GHz 64-bit. Est-ce que les performances sont au rendez-vous ? Découvrons le dès maintenant grâce à ce test.

Présentation

Commençons tout d’abord par une petite présentation de ce nouveau modèle. Comme à son habitude, le Raspberry Pi est livré sans accessoires. Cependant, un boitier officiel a été commercialisé avec le Raspberry Pi 3 et il est parfaitement adapté pour celui-ci, ce qui n’est pas toujours le cas des boitiers sur Amazon.

presentation-raspberry-pi-3

Pour ce qui est des caractéristiques techniques, l’évolution principale cette année est l’arrivée d’une puce Wi-Fi et bluetooth ! C’était très attendu depuis le lancement du Raspberry Pi et cela nous fera économiser un ou deux ports USB avec différents adaptateurs. On note également une légère amélioration au niveau du processeur, passant de 900 MHz à 1,2 GHz.

  • Processeur A 1.2GHz 64-bit quad-core ARMv8
  • Wi-Fi 802.11n
  • Bluetooth 4.1 Low Energy
  • 4 ports USB 2.0
  • Port HDMI 1080p
  • Port ethernet 100 mégas
  • Sortie audio jack 3,5mm et composite
  • Slot micro-SD

Côté design, rien ne change si ce n’est quelques soudures/composants sur la carte mère mais on retrouve toujours nos 4 ports USB 2.0 en façade et le port HDMI ainsi que l’alimentation sur le côté. Je n’ai pas fait le test mais il y a de fortes chances que les boitiers Raspberry Pi 2 et Raspberry Pi 3 soient compatibles.

presentation-raspberry-pi-3-face presentation-raspberry-pi-3-cote

Intéressons-nous maintenant aux performances de ce nouveau modèle ! J’avais pour ma part très hâte de tester cette nouvelle puce Wi-Fi. C’est tellement plus pratique que de se trimbaler avec une clé USB Wi-Fi…

Performances

J’ai tout d’abord commencé par mesurer le temps de démarrage sur le Raspberry Pi 2 et Pi 3. J’ai installé pour cela la dernière version de Raspbian Jessie sur les deux mini-ordinateurs. Pour démarrer le Raspberry Pi 2, il m’a fallu exactement 33,51 secondes, pour démarrer le Raspberry Pi 3, il m’a fallu 20,63 secondes.

On peut donc imaginer que le processeur légèrement plus puissant donne un petit coup de boost au démarrage.

Pour mesurer ensuite la puissance du processeur, j’ai utilisé le célèbre logiciel Geekbench (une référence en la matière selon moi). Cela a été assez compliqué à mettre en place car la dernière version de Geekbench n’est pas compatible avec les processeurs ARM. Après plusieurs installations, on obtient donc un résultat de 2090 pour Raspberry Pi 3 (lien info) contre 1311 pour le Raspberry Pi 2 (lien info). Certes les résultats sont différents mais à l’usage, c’est la même chose !

Terminons maintenant avec le débit avec la puce Wi-Fi intégrée. J’ai tout d’abord eu quelques misères avant de pouvoir utiliser mon Raspberry Pi 3 en Wi-Fi, en effet, il a l’air assez sensible à l’environnement et si il y a trop d’équipements Wi-Fi autour, le débit sera minable et tournera autour de 1 mégas.

Après avoir écarté toute source de perturbations, on arrive sans trop de problèmes à un débit de 20 mégas. En revanche, celui-ci varie énormément en fonction de la proximité avec la box, veillez-donc à mettre votre Raspberry Pi non loin de votre box pour un bon débit.

Différences avec les Raspberry Pi 2

Il y a vraiment très peu de différences entres ces deux modèles, si bien que lorsque les deux sont à côté, nous avons du mal à les distinguer. Sur la photo ci-dessous, le Raspberry Pi 3 est à gauche et le Raspberry Pi 2 est à droite. En cherchant bien, j’ai tout de même noté une petite différence !

differences-raspberry-pi-2-raspberry-pi-3

Le slot pour la carte micro-SD a changé, avant, nous avions un slot où il y avait un petit clic. Maintenant, sur la nouvelle version, il suffit juste d’enfoncer la carte micro-SD. Je trouve cela bien plus pratique en tout cas ! Ca évite de casser le petit clic bêtement.

Après, on retrouve les nouveautés classiques annoncées : puce Wi-Fi, puce bluetooth et un processeur plus puissant.

Conclusion

Pour conclure, ce Raspberry Pi 3 est une évolution intéressante par rapport au modèle précédent. Pour moi, la nouveauté principale est l’arrivée (enfin) d’une puce Wi-Fi intégrée ! Si vous ne possédez pas encore de Raspberry Pi, c’est peut-être le moment de vous lancer et de partir sur ce modèle. En revanche, si vous possédez déjà le Raspberry Pi 2 avec une clé Wi-Fi, ne changez pas spécialement, vous ne verrez pas de différences.

Ce Raspberry Pi 3 est disponible pour 45 euros chez Kubii. Si vous êtes intéressé par le boitier officiel, comptez environ 9 euros chez Kubii également.

Raspberry Pi 3

45

3.875/ 5

Un peu plus de trois ans après son lancement, ça y est le Raspberry Pi 3 intègre enfin une puce Wi-Fi et une puce bluetooth ! Si vous êtes à la recherche d'un petit ordinateur pour bidouiller, faire tourner un serveur web ou faire une console rétro-gaming, c'est le modèle qu'il vous faut.

Avantages

- Wi-Fi et bluetooth intégrés
- Processeur plus rapide

Inconvénients

- Débit assez lent en Wi-Fi
- Absence de ports USB 3.0
- Absence de port gigabit

Note

Commentaires

Made with by Antoine Guilbert