Mon avis sur le smartphone de Google : le Pixel 3 !

Publié le 30 décembre 2018 Commander le produit Note : Temps de lecture : 7 min.

Quelques semaines après sa sortie (tant attendue) en France, j’ai eu l’occasion de pouvoir tester le Pixel 3 grâce à Orange. Je l’ai à la maison depuis bientôt 1 mois et j’ai décidé de vous donner mon avis en résumant les principaux avantages et inconvénients dans cet article. Ce n’est pas vraiment un test mais plus un feedback produit. C’est parti !

Présentation du Google Pixel 3

Ce nouveau smartphone a été annoncé courant octobre. Il embarque un écran de 5,5 pouces pour le Pixel 3 et de 6,3 pouces pour le Pixel 3 XL. Cependant, c’est la seule différence notable que l’on peut voir entre les deux versions car ils embarquent le même processeur, un Snapdragon 845 et la même quantité de mémoire RAM, 4 Go.

En plus de cela, le smartphone respecte la norme IP68 (étanchéité), dispose de la recharge sans-fil avec la norme Qi et abandonne à son tour le port jack au profit de l’USB-C (un adaptateur est cependant fourni).

Il intègre bien évidemment Google Assistant un peu partout dans le système : on peut le lancer à la voix en disant « OK, Google », en pressant les bords du téléphone plus ou moins fort (Active Edge), en maintenant la petite barre en page d’accueil, etc.

Pour la partie sécurité et déverrouillage, le Pixel 3 intègre uniquement un capteur d’empreintes au dos ou le traditionnel code. Je trouve cela un peu dommage en 2018, là où la majorité des smartphones ont intégré la reconnaissance faciale… Venant d’un téléphone qui l’a, c’est vraiment un manque pour moi.

Voici l’ensemble des caractéristiques techniques :

  • Écran OLED 5,5 pouces (2160x1080px)
  • Processeur Qualcomm Snapdragon 845 avec 8 coeurs 2,35 GHz
  • 4 Go de RAM
  • Caméras avant de 8 mégapixels ouvrant à f/1.8 (version normal) et f/2.2 (grand-angle).
  • Caméra arrière de 12,2 mégapixels ouvrant à f/1.8
  • Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac et bluetooth 5.0
  • 64 Go ou 128 Go de stockage (selon les versions)
  • Capteur d’empreintes au dos de l’appareil.
  • Batterie de 2915 mAh
  • Connecteur USB-C
  • Poids de 148 g

En voyant cela, la seule remarque que l’on pourrait se faire concerne l’appareil photo. « 12 mégapixels, sérieusement en 2018 ?! » C’est vrai que ce n’est pas très élevé, mais on ne le dira jamais assez : ce n’est pas le seul chiffre qui compte, il y a également la qualité du capteur, l’ouverture de ce dernier (qui va permettre de capter de la lumière) et également tout le traitement et l’analyse de la photo derrière.

Un appareil photo remarquable, vraiment

Ceux qui me suivent depuis quelques années le savent, je ne lâcherai jamais mon appareil photo (auparavant un 5D Mark II, maintenant un X-T3) pour un smartphone. Il y a toujours un petit détail qui me bloque : manque de piqué, traitement non fidèle, inutilisable en mode nuit, angle trop fermé, etc.

Avec le nouveau Pixel 3, on s’approche petit à petit de la perfection. Le mode portrait fonctionne vraiment très bien, et ce, sans double caméra à l’arrière (oh surprise !), la caméra grand-angle est très appréciable en frontal pour faire des selfies tout en voyant l’environnement autour et enfin, le mode nuit est juste magique grâce au traitement logiciel.

J’ai essayé au cours de ces dernières semaines de faire plusieurs photos dans des environnements différents afin de vous montrer les capacités de ce Pixel 3.

Qu’en pensez-vous ? De mon côté, je pense que je n’ai pas testé récemment un smartphone avec une qualité photo aussi bonne. Le rendu est vraiment constant quelque soit les situations.

Enfin, le petit bonus c’est bien sûr la caméra grand-angle pour faire des selfies. On peut trouver cela gadget voire inutile… cependant, cela reste plus utile qu’un double capteur à l’arrière dont on ne connait pas l’intérêt (poke OnePlus). Rien de mieux qu’un exemple pour vous le montrer, ces deux photos ont été prises au même endroit.

Bref, si il ne devait y avoir qu’un seul argument pour vous convaincre d’acheter ce smartphone, ça serait grâce à l’appareil photo. Tout simplement.

Une interface soignée « Made by Google »

C’est l’avantage d’avoir un téléphone conçu par la même entreprise qui fait également le software, cela nous donne un produit hyper cohérent et agréable à utiliser. L’interface de Android 9.0 est soignée avec plusieurs fonctionnalités disponibles en exclusivité sur le Google Pixel comme les mises à jour dès leur sortie pendant 3 ans, le stockage des photos en qualité originale sur Google Photos gratuitement, l’app « Bien-être numérique », etc.

Au premier abord, l’interface est un peu déroutante par rapport à ce que l’on connait (dans mon cas OnePlus par exemple) mais s’y habitue assez vite et la barre de recherche en bas devient vite un élément central de la navigation.

Toutefois, vous êtes toujours sur Android, le système où la personnalisation est (plus) que présente donc vous pouvez facilement installer votre launcher favori pour retrouver vos repères (dans mon cas c’est Nova que j’utilise).

Le smartphone idéal pour se passer de l’iPhone

Avec ce Pixel 3, Google réussit selon moi un pari assez complexe : faire switcher les gens de Apple à Google. En effet, jusqu’à il y a encore quelques années le monde « Android » faisait peur et pouvait être complexe dans le paramétrage et la prise en main. Google s’est clairement inspiré de ce que propose Apple à ce sujet et propose maintenant une configuration ultra simple.

Il existe même un mode permettant de connecter son ancien iPhone au Pixel 3 par le biais d’un câble pour importer toutes vos données : photos, messages, contacts, etc. Je l’ai testé avec l’iPhone de Magali et c’est étonnant de simplicité.

En terme de tarif, il se positionne au même niveau que l’iPhone XR à la seule différence qu’on peut le comparer à un iPhone XS selon moi. Il est disponible à partir de 859 euros pour la version 64 Go et 959 euros pour la version 64 Go en XL. À noter que des promotions sont possibles, il y a eu par exemple 200 euros de remise sur toute la gamme Pixel fin novembre… 😉

Envie de l’essayer ?

Le meilleur moyen de se convaincre est encore d’aller le voir en vrai et de le prendre en main. Je vous invite donc à aller faire un petit saut dans la boutique Orange près de chez vous pour découvrir la nouvelle gamme des smartphones Google. Sinon, il est également disponible en ligne sur le site officiel de Google.

Comme pour l’iPhone, le Pixel 3 est 100 euros moins cher si vous l’achetez chez Orange/Sosh plutôt que sur le site de Google (sans simlockage). Toujours intéressant non ?

Je remercie particulièrement Orange grâce à qui j’ai pu vous proposer ce test sur le blog. J’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à la partager sur les réseaux sociaux !

Google Pixel 3

759

4.75/ 5

Le smartphone de Google est maintenant officiellement disponible en France. Il offre des caractéristiques techniques de dernière génération, un appareil photo exceptionnel et un système "propre" sans surcouche. Selon moi, le Pixel 3 est à ce jour la meilleure alternative à l'iPhone d'Apple, un excellent produit avec un bon rapport qualité/prix.

Avantages

- Appareil photo exceptionnel
- Écran de très bonne qualité
- Qualité global du smartphone

Inconvénients

- Absence de reconnaissance faciale
- Seulement 4 Go de RAM
- Positionnement des boutons déroutant

Note

Commentaires

Made with by Antoine Guilbert