Test du Netgear Orbi RBK20 : un système Wi-Fi jusqu’à 250m²

Publié le 5 février 2019 Commander sur Amazon Note : Temps de lecture : 8 min.

On se retrouve aujourd’hui pour vous présenter ma nouvelle solution pour gérer le Wi-Fi à la maison : le système Orbi RBK20. C’est une gamme de produits que j’ai présentée à plusieurs reprises sur le blog (notamment lors de salons) mais je n’avais jamais eu l’occasion de l’essayer. Je vous propose un retour d’expérience après 4 mois d’utilisation !

Présentation du Netgear Orbi RBK20

Orbi est une marque conçue par Netgear et dédiée aux solutions Wi-Fi à base principalement de réseau tribande.

Sans m’étendre sur le sujet, un réseau tribande est composé d’une bande dédiée au 5 GHz à 866 Mbit/s, une bande dédiée au 2,4 GHz à 400 Mbit/s et la dernière à la connexion entre les satellites en 5 GHz. Dans le cas de notre Orbi RBK20, on peut atteindre 2,2 Gbit/s en vitesse combinée.

C’est l’association de ces technologies ainsi que les 4 antennes hautes performances intégrées qui permettent d’avoir un réseau Wi-Fi parfait quelque soit les conditions ! ❤️

Côté utilisateur, c’est totalement transparent car le système Orbi créé un réseau unifié pour le 2,4 GHz et le 5GHz mais également selon les satellites auxquels vous êtes connecté. Ainsi, vous pouvez passer du RDC à l’étage chez vous sans déconnexion en toute transparence. Pratique non ?

À l’intérieur de la boite du RBK20, on retrouve la base principale ainsi que le satellite, deux chargeurs secteurs, un câble ethernet et un CDrom (oui encore en 2019). Tout le nécéssaire est présent pour commencer l’installation !

Je ne m’attarde pas volontairement sur l’installation car elle est simple et rapide. J’ai choisi le nom de mon SSID, configuré le réseau en mode Access Point (AP) et désactivé le réseau de la Livebox.

Design du Orbi RBK20

Quand on parle d’un routeur Wi-Fi mesh, on a plutôt envie de le cacher dans le placard que de le mettre sur une étagère du salon. Et bien, détrompez-vous ! Je trouve que Netgear a vraiment bien bossé la conception du Orbi RBK20 pour avoir un produit compact (faut loger le tribande) tout en gardant quelque chose de sobre et élégant.

Sur la partie supérieure, un anneau lumineux s’éclaire en fonction de l’état du Orbi : bleu (la connexion est bonne), orange (la connexion est moyenne), magenta (la connexion est impossible).

À l’arrière de chaque routeur, on retrouve : 2 ports ethernet gigabit, un bouton de synchronisation (même si tout est configuré en usine) et la prise secteur. Une petite différence est présente pour la base qui possède un port ethernet jaune dédié à l’arrivée WAN/internet.

C’est une bonne idée d’avoir mis des ports ethernet même sur le satellite distant car cela veut dire que vous pouvez brancher un périphérique RJ45 sans utiliser du CPL. C’est relativement complet pour ma part, un port USB 3.0 aurait pu être un bonus intéressant pour brancher une imprimante ou un disque dur.

Une application simple mais suffisante

On peut dire que c’est à la fois l’avantage et l’inconvénient de ce genre de solutions : c’est très simple à mettre en oeuvre mais parfois un peu limité sur les réglages.

C’est le cas de l’application mobile disponible sur iOS et Android. Elle est basique mais fait le boulot avec la possibilité de contrôler votre réseau Wi-Fi, activer rapidement un réseau Wi-Fi invité et modifier votre clé réseau ou le SSID.

Ensuite, il est possible d’avoir une vision plus précise du lien entre la base et les satellites : vert (tout est ok) ou orange (la connexion est mauvaise).

Cependant la partie que j’utilise le plus reste la liste des périphériques connectés à mon réseau. Même si les noms ne sont pas toujours très explicites, je vous conseille d’y jeter de temps en temps un coup d’oeil afin de ne pas avoir une mauvaise surprise. Il est possible de les renommer, organiser et bloquer si nécéssaire.

En manque d’informations techniques ? Il est toujours possible de vous connecter directement à votre Orbi avec la traditionnelle adresse 192.168.1.X. Vous aurez ainsi une interface Netgear très poussée avec tous les réglages. Après, pour être honnête, je n’ai pas ressenti le besoin de l’utiliser une seule fois.

Tests de débit (download/upload)

Comme dit précédemment, j’ai choisi pour ma part une configuration très simple avec le satellite principal qui fait office de base dans ma cuisine/salon en bas et le second satellite à l’étage dans le bureau. Ils sont disposés en diagonale pour améliorer la portée et les débits.

Afin de réaliser mes tests, j’ai utilisé l’application Genie de chez Netgear qui permet de mesurer la qualité du signal et la vitesse pièce par pièce. La surface de la maison fait environ 125m².

Tout d’abord, on peut voir que dans les pièces où les satellites sont présents, on atteint la vitesse maximale du routeur à savoir 866 Mbit/s. C’est parfait car ça me permet de profiter pleinement de ma connexion fibre à 300 mégas.

Pour la construction de la maison, c’est quelque chose d’assez standard avec des murs en parpaings et placo. Il y a juste une dalle béton entre le RDC et l’étage. Pas de gros murs en pierres.

Ensuite, dans les autres pièces à l’intérieur de la maison, on oscille entre 390 Mbit/s et 520 Mbit/s ce qui est très correct et largement suffisant une utilisation standard (web, streaming, etc). Enfin pour l’extérieur, bonne surprise car tout mon jardin est couvert avec des débits autour de 200 Mbit/s pour une surface de 300 m² sans obstacles.

Est-ce le produit qu’il vous faut ?

Bien évidemment, je vous le conseille car il m’a suffit de l’utiliser pendant quelques mois pour être conquis. Je le recommande sans problème autour de moi à mes amis.

Après, tout dépend de l’organisation de votre maison/appartement, voici quelques situations en exemple :

  • Maison classique avec 2 niveaux (RDC + étage ) : base au RDC + 1 satellite à l’étage (RBK20).
  • Maison avec 3 niveaux (sous-sol + RDC + étage) : base + 1 ou 2 satellites (RBK23).
  • Appartement classique (surface 80m²) : base seule (RBR20).
  • Appartement avec gros murs porteurs (surface 80m²) : base + 1 satellite (RBK20).

Si vous rencontrez à ce jour des problèmes avec votre réseau Wi-Fi, je suis relativement confiant pour qu’une solution Orbi puisse les résoudre ! 😉

Pour le prix, le kit de base Orbi RBK20 testé ici est disponible à 230 euros sur Amazon. Je vous invite à surveiller les prix car il y a de temps en temps des promos intéressantes.

Netgear Orbi RBK20

230

4.5/ 5

Bien que le coût soit un peu élevé à l'achat, le kit RBK20 est vraiment performant et conviendra à de nombreuses situations (maison ou appartement). Si vous rencontrez des problèmes de Wi-Fi (portée et/ou débit), je vous le recommande vivement !

Avantages

- Configuration simple et rapide
- Débits élevés
- Qualité de fabrication

Inconvénients

- Application mobile légère

Note

Commentaires

Made with by Antoine Guilbert