Découverte et visite du Lower Antelope Canyon

Publié le 2 décembre 2018 Temps de lecture : 5 min.

Lors de la préparation de notre road trip aux USA, Antelope Canyon faisait parti des endroits que j’avais hâte de découvrir. Ce nom ne vous dit peut-être rien mais je suis persuadé que vous avez vu cet endroit notamment sur les fonds d’écran par défaut de nos ordinateurs. C’est parti pour la découverte du Lower Antelope Canyon !

Upper ou Lower Antelope Canyon ?

C’est la question que tout le monde se pose dès que l’on veut aller visiter Antelope Canyon : « On fait le Upper ou le Lower ? » (je vous avais même questionné sur Twitter). Il faut savoir que le canyon n’est pas en accès libre, il faut passer par des visites guidées avec les entreprises présentes sur place, nous avons choisis Dixie Ellis pour notre tour.

Mais alors, quelles sont les différences ? Voici un comparatif rapide :

Upper Antelope Canyon

  • Longueur : 200m.
  • Durée : 30/35 minutes.
  • Tarif : 65 dollars par personne (dont 8 dollars de frais pour le parc Navajo).
  • Sens de la visite : c’est une impasse donc à la fin vous repassez aux même endroits qu’au début.
  • Photo : c’est ici que l’on peut observer les fameux faisceaux de lumière.
  • Lieu très touristique avec beaucoup de monde

Lower Antelope Canyon

  • Longueur : 400m.
  • Durée : 50/60 minutes.
  • Tarif : 45 dollars par personne (dont 8 dollars de frais pour le parc Navajo).
  • Sens de la visite : c’est un sens unique, on entre et on sort à des points différents.
  • Photo : impressionnant également, il y a du potentiel.
  • Fréquentation moins importante par rapport au Upper.

Déroulement de la visite

Après un petit briefing sur les règles de sécurité à adopter dans le canyon, nous sommes partis en visite avec notre guide ! On avance dans le canyon par groupe de 10 à 15 personnes. Globalement l’organisation est plutôt bonne et, bien que le rythme soit soutenu, on est loin du piège à touristes.

Note sur l’accessibilité du Lower Antelope Canyon : il y a de nombreux escaliers à l’entrée, à la sortie mais également à l’intérieur du canyon. Pas besoin d’être un sportif aguerri mais il faut juste être en bonne conditions pour monter/descendre des marches.

Ce n’est qu’une fois arrivé au coeur du canyon que la magie opère : c’est tout simplement magnifique. Je pense que ça fait partie des plus belles choses que j’ai pu voir durant notre road trip aux USA de 3 semaines.

Prendre des photos au coeur du canyon n’est vraiment pas simple pour 2 raisons : le manque de lumière et l’interdiction d’avoir un trépied. Il faut donc jouer avec l’ouverture et les ISO pour avoir un rendu le plus proche de la réalité. Capter les « vraies couleurs » n’a pas été aisé également.

Pour l’ensemble de la visite, j’ai utilisé un objectif qui m’avait été prêté par Fujifilm : le XF 23mm f/2. J’ai vraiment apprécié sa focale ainsi que l’ouverture pratique en basse luminosité.

Mais ce n’est pas tout côté photo, j’ai été contraint d’utiliser à plusieurs reprises le bracketing (consistante à prendre une photo à exposition normale, une seconde à +1 et une troisième à -1), ce qui nous permet d’avoir une photo en HDR. Cela m’a été bien utile en post-prod pour récupérer par exemple les teintes bleues du ciel tout en conservant une bonne exposition sur le reste.

En résumé

Si vous êtes de passage sur la ville de Page, après le Grand Canyon ou avant Monument Valley, je vous recommande à 200% de faire un stop à Antelope Canyon pour admirer ce que la nature peut nous offrir. J’espère que les photos vous ont plu ! On se retrouve bientôt pour un prochain article sur les USA. 🇺🇸

Commentaires

Made with by Antoine Guilbert