Mon installation de base pour le Raspberry Pi

Publié le 17 mars 2015 Temps de lecture : 8 min.

On se retrouve aujourd’hui avec mon premier article dédié à mon nouveau gadget, il s’agit du Raspberry Pi ! Si vous me suivez sur Facebook ou Twitter, vous avez du le voir déjà, je l’ai reçu il y a maintenant environ 2 semaines tous les petits accessoires qui vont bien. J’ai décidé de vous faire un tutoriel pour vous présenter mon installation de base avec mes paquets indispensables. C’est parti !

Je considère dans cet article que vous avez déjà acheté le matériel nécéssaire. Bien sur, il vous faut un Raspberry Pi. J’ai choisi de mon côté le dernier modèle avec le Pi 2 qui est disponible pour environ 45 euros sur Amazon. J’ai également choisi ce boitier plutôt design et une carte micro-SD de 16 Go.

Installation de Noobs

Avant de partir tout fou, il va falloir commencer par installer Noobs, mais c’est quoi ce bidule ? Il s’agit de l’installateur qui va vous permettre d’installer le système de votre choix sur votre Raspberry.

installateur-noobs-raspberry

Pour installer Noobs du coup, il suffit de télécharger l’image disque de Noobs sur le site officiel. Ensuite, formatez votre carte SD au format FAT32 via un logiciel tiers ou l’utilitaire de disques sur Mac et le tour est joué. Il suffit ensuite de copier les fichiers de l’archive Noobs sur votre carte SD.

Ensuite, c’est un grand moment. Insérez votre carte dans le Raspberry, branchez le… et admirez le magnifique carré multicolore. Wahouuu !

Mes paquets

J’ai décidé de me faire une petite liste de paquets essentiels au bon fonctionnement de mon Raspberry Pi. Ils ne sont bien sur pas tous essentiels, il faut les adapter en fonction de votre utilisation mais de mon côté, voici les principaux que l’on retrouve.

Protocole SSH

Bon, il n’y a pas besoin de l’installer car depuis les dernières versions il est inclus par défaut dans Raspbian. C’est grâce à ce protocole que vous allez pouvoir vous connecter à distance sur votre Raspberry Pi. C’est donc très pratique voire indispensable si vous n’avez pas d’écran externe.

Pour se connecter, il suffit d’ouvrir un terminal depuis votre ordinateur et se saisir la commande suivante.

ssh pi@192.168.1.X

Je suppose que vous allez vous connecter avec l’utilisateur par défaut, il s’agit de pi dans notre cas. Remplacez également le X dans la commande suivante par l’adresse IP de votre Raspberry. Lancez la commande, on vous demandera alors votre mot de passe. Par défaut il s’agit de raspberry. Hop, et voilà ! Vous êtes maintenant connecté à votre Pi.

Maintenant que nous sommes connectés sur le Raspberry, nous allons pouvoir commencer à nous amuser et installer les petits paquets sympathiques.

Protocole FTP

C’est le deuxième paquet essentiel selon moi. Il va vous permettre de naviguer dans votre système simplement grâce à un logiciel comme Transmit par exemple ! Pour l’installer ce n’est pas bien compliqué, voici la commande à saisir.

sudo apt-get install vsftpd

A la question où l’on vous demande si vous êtes d’accord, appuyez sur Y (ça veut dire yes). Vous aurez souvent cette confirmation à faire pour installer un paquet ! Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la documentation de ce paquet.

Protocole VNC

Ce protocole est très pratique également si vous souhaitez prendre le contrôle à distance de votre Raspberry mais avec une interface graphique cette fois. A ce titre, vous pouvez par exemple utiliser Screens sur iOS pour contrôler votre petit ordinateur, c’est sympa.

screens-vnc-mac

Côté configuration, je vous invite à aller sur l’article de Thibault qui détaille parfaitement comment installer et paramétrer le protocole VNC. C’est celui que j’ai suivi pour ma part et tout a fonctionné du premier coup.

Protocole AFP

Si vous possédez un Mac, vous devez peut-être déjà connaitre ce protocole. C’est grâce à ce dernier que vous pouvez accéder à vos fichiers sur un NAS par exemple depuis votre ordinateur. Ca peut toujours être utile de retrouver votre Raspberry dans le Finder non ? Regardez sur la capture ci-dessous.

protocole-afp-mac-raspberry

Voici les quelques commandes à exécuter pour que cela fonctionne. Nous allons installer le paquet Netatalk avec la première commande. La seconde ne vous servira que si vous souhaitez modifier/configurer les répertoires par défaut.

sudo apt-get install netatalk
sudo nano /etc/netatalk/AppleVolumes.default

Hop, normalement à partir de maintenant, vous pouvez accéder à votre Raspberry depuis le Mac. Vous souhaitez changer le nom afficher dans votre Finder ? Pas de problème, c’est tout simple. Il suffit de changer le nom au niveau du Hostname.

sudo nano /etc/hostname

Par défaut, vous aurez raspberry. Libre à vous de choisir votre petit nom pour le Pi ! Ensuite, nous allons installer un paquet qui va assurer la diffusion sur le réseau de notre Raspberry, un peu comme Bonjour d’Apple le fait.

sudo apt-get install avahi-daemon
sudo apt-get install libnss-mdns

Une fois que ces deux paquets sont installés, nous allons personnaliser l’affichage au sein de notre Finder. Je suis sur que, tout comme moi, vous préférez avoir une petit icône de serveur plutôt qu’un vieux ordinateur Windows à l’écran bleu non ? Voici comment il faut faire, il suffit d’aller modifier le fichier suivant.

sudo nano /etc/avahi/services/afpd.service

Une fois dans le fichier, il ne vous reste qu’à copier/coller le contenu ci-dessous. Après un redémarrage de votre Raspberry ou du service en question, vous aurez alors un Raspberry tout propre sur le réseau.

<?xml version="1.0" standalone='no'?><!--*-nxml-*-->
<!DOCTYPE service-group SYSTEM "avahi-service.dtd">
<service-group>
    <name replace-wildcards="yes">%h</name>
    <service>
        <type>_afpovertcp._tcp</type>
        <port>548</port>
    </service>
    <service>
        <type>_device-info._tcp</type>
        <port>0</port>
        <txt-record>model=Xserve</txt-record>
    </service>
</service-group>

Voilà, j’en ai fini de mon côté pour les paquets de base, selon moi bien sur. J’ai ajouté par la suite l’ensemble des paquets liés à la création d’un serveur web avec Apache, PHP, MySQL et PhpMyAdmin mais ça ne sera pas valable et utile à tout le monde. Je m’arrête donc là !

Mettre à jour les paquets et le système

J’espère que votre Raspberry fonctionne encore comme il faut et que vous n’avez pas tout cassé. Juste encore trois petites commandes à exécuter dans l’ordre. Elles vont permettre de mettre à jour le système et les paquets. A garder dans un coin et à faire régulièrement. Un peu comme si vous lanciez le Mac App Store !

sudo apt-get update
sudo apt-get -y upgrade
sudo apt-get -y dist-upgrade

Conclusion

Mon premier tutoriel pour le Raspberry Pi se termine ! J’espère avoir été un minimum clair, de toute façon, si quelque chose ne fonctionne pas, utilisez les commentaires ci-dessous, c’est fait pour ça. Je vais de mon côté continuer à bidouiller cette petite machine ! J’ai déjà quelques autres idées de tutoriels en tête, vous verrez ça prochainement. A bientôt les copains !

Cet article vous a été utile ?

Si mes articles vous plaisent, si vous y avez appris des choses ou tout simplement si vous avez envie de me remercier du temps consacré à ce blog, vous avez la possibilité de me faire un don sur PayPal (même 1€).

Commentaires
  • Tibimac

    Salut Antoine,

    Je ne savais pas que tu m’avais linké dans ton article mais c’est cool, je vois que mon article t’a aidé et je dois dire que le tient va m’aider également car je vais installer le paquet pour l’AFP et peut-être bien aussi pour le FTP :-)

    Du coup je mettrais à jour mon article avec un lien vers ton article par rapport à l’installation/configuration de ces paquets :-)

    • Je m’en suis bien servi sur la partie VNC et étant donné que c’était très bien expliqué, autant faire un petit lien vers ton blog. C’est une manière de te remercier !

      • Tibimac

        Oui et je t’en remercie je vais faire de même :-)

        • Tibimac

          Je viens de rajouter le lien vers ton article dans mon article ;-)

  • Pauline Vial

    Bonsoir!

    Super article! Merci d’ailleurs.
    J’utilise le système Linux depuis un bon moment, et je ne comprenais pas comment voir le contenu de mon NAS sur mon Mac (dans le Finder). Grâce a ton article, je vais pouvoir le mettre en place :)

  • Adrien S

    Bonne entrée en matière sur le Raspberry Pi. C’est cool que tu donnes des idées pour réaliser certaines interaction avec iOS et OSX! Perso, je m’en sers comme récepteur Airplay, c’est bien aussi.

  • À rajouter dans les mises à jour : sudo rpi-update.
    Cela met à jour le firmware du Raspberry Pi ainsi que le noyau. (Visible au # avec « uname -a »)

Made with by Antoine Guilbert