Test du disque dur G-Drive Mobile avec Thunderbolt

Publié le 17 février 2014 Temps de lecture : 4 min.

Après le test du dock Thunderbolt de Caldigit, on se retrouve aujourd’hui pour tester un disque dur Thunderbolt de chez G-Technology. On commence à en voir de plus en plus sur le marché. J’ai donc souhaité en tester un et mesurer si cette technologie apportait un réel intérêt ou non pour le transfert de données !

Commençons tout d’abord avec une rapide présentation de ce disque dur. Disponible uniquement en version 1 To, il possède deux connectiques : USB 3.0 et Thunderbolt. Il embarque un disque dur de 7200 tours/min ce qui n’est pas commun pour un disque dur externe, la norme étant plutôt le 5400 tours/min.

Voici un aperçu de ce que vous aurez au déballage, on retrouve donc le disque dur avec un câble USB 3.0 et un câble Thunderbolt.  Bon point de la part du constructeur, pour le câble Thunderbolt, c’est plutôt rare surtout quand on connait le prix d’un câble.

Côté design du disque dur externe, il est plutôt compact s’intègre parfaitement à côté de votre iMac ou MacBook Pro.

USB 3.0 ou Thunderbolt ?

On arrive maintenant, selon moi, à la partie la plus intéréssante de ce test. Qui de l’USB 3.0 ou du Thunderbolt va offrir le meilleur taux de transfert ? Je précise que sur la boite, il est précisé un transfert « haute performance » jusqu’à 136 MB/s. Vérifions donc cela en commençant par l’USB 3.0.

Après un test avec mon logiciel préféré, on obtient en USB 3.0 un taux de transfert de 117 MB/s en écriture et 126 MB/s. Nous sommes donc assez proche des estimations du constructeur. Il vient se positionner entre le Western Digital My Book Studio et le Freecom Mobile MG.

Place maintenant au même test de débit avec le disque dur connecté en Thunderbolt. Voici le résultat, 123 MB/S en écriture et 128.6 MB/S en lecture. Autant être sincère, c’est similaire à l’USB 3.0.

Surprise ? Pas tellement pour ma part, c’est en effet assez simple à expliquer. Aujourd’hui, la vitesse de transfert n’est plus limitée uniquement par la connectique (USB 2.0, USB 3.0 ou Thunderbolt) mais par le disque dur lui même. Le Thunderbolt devient donc réellement intéréssant si nous avons de chaque côté un disque SSD, ce qui est encore assez rare pour le moment.

Conclusion

Au final, le Thunderbolt sur ce disque dur externe est plutôt un argument marketing qu’un réel point fort. Il vous permet cependant de libérer un port USB 3.0 de votre MacBook, c’est toujours intéréssant. Proposé à 189 euros sur Amazon, il reste selon moi un peu plus cher par rapport à la concurrence.

Si vous avez une question  concernant ce disque dur Thunderbolt, n’hésitez pas via les commentaires.

Commentaires

Made with by Antoine Guilbert